• Si toutes les personnes sont en réalité des aspects d'un seul être, alors peut-être que l'univers n'est cohérent que parce qu'un individu le voit de façon cohérente